Gabon : deux numéros verts (14-04/14-12) pour dénoncer le harcèlement scolaire

Le Ministère de l’Enseignement scolaire et de l’Education nationale a dans une note, donné des instructions fermes aux Directeurs d’Académie provinciale et de Zones académiques, aux Chefs des circonscription-scolaire et aux responsables d’établissement, de vulgariser auprès des élèves, les deux numéros verts (14-04/14-12) mis en place par l’Etat pour dénoncer le harcèlement scolaire devenu chronique en milieu scolaire sur l’ensemble du pays.   

« Dans la plupart du temps, les situations connues ou non ne sont que très peu signalées et leurs auteurs jamais punis. Je vous enjoins de mettre en place une stratégie en vue de l’appropriation et l’utilisation par des élèves, des numéros verts 14 04 ou 14 12 mis en place à cette fin », a ordonné   la tutelle dans une note signée de Nicole Natalie Nzahou, Inspecteur général des Services.

Selon la note, « aussi, vous-il demandé d’encourager vous élèves, victimes éventuelles, ou témoins à dénoncer, en toute sécurité, les auteurs de tout fait ou geste non-appropriés au sein ou en dehors du cadre scolaire ».


Le harcèlement et les violences en milieu scolaire sont légion au Gabon. Le phénomène déplorable tributaire d’une insécurité galopante dans les établissements ou aux abords, engendre souvent les meurtres par armes blanches.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.