Gabon : 10 milliards de FCFA pour améliorer le réseau téléphonique et internet partout

Moov Africa-Gabon Telecom a lancé vendredi un vaste projet d’amélioration de la couverture téléphonique et internet sur les axes routiers afin de lutter contre la perte de réseau pendant les déplacements à l’intérieur du pays, a annoncé Abderrahim Koumaa, Directeur général de l’opérateur historique des télécommunications au Gabon.

Le lancement a eu lieu en présence du président de l’Agence de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP), Lin Mombo.


Les travaux dureront de 2021 à 2022. Ils consisteront à implanter dans les 9 provinces du pays des pylônes de plus de 80 m de haut à travers les monts et vallées, la forêt équatoriale et les plaines qui forment le relief du Gabon, pays couvert à 85% de forêt dense.

L’ambition est d’offrir une très bonne qualité de communication téléphonique et internet aux populations des axes et villages concernés. L’opérateur étendra la 4G sur environ 600 km des axes routiers.

Pour alimenter les installations qui seront implantées souvent dans des zones non couvertes par le réseau électrique conventionnel, Gabon Telecom a décidé d’installer 1 230 panneaux solaires, 166 batteries avec une grande autonomie, 41 groupes électrogènes pour un 2ème niveau de secours et 41 sites avec une hauteur de plus de 80 m.

L’opérateur a annoncé qu’il introduira pour la première fois au Gabon les batteries lithium qui représentent l’avantage de leur très forte densité énergétique et leur importante énergie massique et la réduction de l’autodécharge.

Photo souvenir après le lancement de l’opération © Gabonactu.com

Le programme de réduction des déserts téléphoniques concerne tous les opérateurs téléphoniques installés au Gabon, a précisé le président de l’ARCEP. Ces opérateurs qui ont obtenu une licence de 10 ans ont l’obligation, 5 ans après le début de l’exploitation de la licence de s’attaquer à la couverture des axes routiers pour garantir le confort des personnes en mobilité.

Le téléphone et l’internet sont les technologies qui ont connu une très forte pénétration dans la société gabonaise ces 10 dernières années. Moov Africa-Gabon Telecom est le leader du marché avec environ 60% des parts.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.