Education : le SENA et la CONASYSED décident de durcir la grève

Les deux principaux syndicats de l’Education Nationale que sont le SENA et la CONASYSED ont conjointement décidé samedi au cours d’une assemblée générale à Libreville de poursuivre et même de durcir la grève déclenchée dès le premier jour de la rentrée scolaire le 4 octobre dernier pour n’avoir pas obtenu gain de cause de la part du ministre de tutelle, Patrick Mouguiama Daouda.

La décision de l’Assemblée Générale conjointe du SENA dirigé par Fridolin Mve Messa et le Délégué Général Louis Patrick Mombo pour la CONASYSED est claire et sans appel : La grève ne sera pas levée. Elle va durcir davantage.


Les deux syndicats déplorent le silence sinon le manque d’empressement du gouvernement dans la satisfaction de leurs doléances. Ils affirment n’avoir pas obtenu l’arrêté organisant les concours internes d’entrée à L’ENI et à L’ENS, la décision ministérielle créant la commission de l’examen des dossiers des enseignants en activité dans le cadre du recrutement direct initié par la tutelle.

Les syndicalistes sont indignés de l’attitude du Premier ministre qui ne leur accorde pas une audience sollicitée pour lui exposer leur cahier des charges. Ils regrettent le non renforcement du dispositif sanitaire dans les établissements scolaires pour mieux lutter contre la COVID-19 ; mais aussi l’absence d’un guichet unique spécial chargé de l’accélération du traitement des situations administratives des agents du secteur Education.

Le SENA et la CONASYSED pointent aussi l’attente sans suite de la publication des nominations des autres personnels, notamment les responsables administratifs y compris le décret y relatif.

La prochaine Assemblée Générale prévue pour le samedi 30 octobre 2021 à 10h à L’École Publique Martine Oulabou, jusqu’à cette date le SENA et la CONASYSED demandent aux parents de garder à la maison.

Irina-Coretta Abang Obame


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.