Dynamique Unitaire dénonce « l’enlèvement » par des gendarmes de son SGA

Le Bureau Confédéral de Dynamique Unitaire, l’une des principales centrales syndicales des fonctionnaires gabonais a dénoncé jeudi dans un communiqué « l’enlèvement » mercredi à Libreville par des gendarmes de son Secrétaire général adjoint Jean Bosco Boungoumou Boulanga, alors qu’il se trouvait à son lieu de travail au ministère des Travaux publics. instatakipci

« Tout en dénonçant et condamnant cet énième enlèvement d’un membre de Dynamique Unitaire, le Bureau Confédéral prend à témoins l’opinion nationale et internationale devant les atteintes récurrentes aux libertés fondamentales et à l’Etat de droit au Gabon », indique le syndicat dans un communiqué.


Jean Bosco Boungoumou Boulanga est Secrétaire Général de l’Organisation Nationale des Personnels du Secteur de l’Equipement (ONPESE) ; perpétré le mercredi 19 août 2020 à son lieu de travail par les agents de la Direction Générale des Recherches (DGR), service d’investigations judiciaires de la Gendarmerie Nationale rattaché à la Présidence de la République gabonaise. 

Les raisons de cette interpellation ne sont pas encore connues. La gendarmerie n’a pas communiqué sur ce cas.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.