Discours d’Ali Bongo devant le parlement réuni en congrès : un camouflet pour les partisans de la vacance du pouvoir (PRD)

Le président du Parti républicain et démocratique (PRD, majorité), Ariel Eloi Iwangou a  dans un point de presse salué l’adresse le 25 juin dernier du Chef de de l’Etat, Ali Bongo Ondimba devant le parlement (Assemblée nationale et Sénat) réuni en congrès, laquelle constitue, dit-il, un véritable camouflet pour les partisans de la vacance du pouvoir.

« La brillante sortie du Chef de l’Exécutif vient mettre définitivement un terme au débat entretenu par ses détracteurs sur sa pseudo-incapacité de continuer à diriger le pays. Sa présence effective devant les Parlementaires démontre à suffisance qu’il dispose bel et bien de toutes ses facultés physiques et mentales pour conduire le Gabon vers des lendemains meilleurs », a déclaré M.  Iwangou.

Dans son allocution, le numéro un gabonais avait relevé que « notre boussole doit être celle-là : garantir la paix et la sécurité, promouvoir la liberté, l’égalité et le bien-être de tous nos compatriotes ».


« Cette somme d’exigences cadre parfaitement avec les valeurs prônées par le Parti Républicain et Démocratique (P.R.D), à savoir la Liberté, l’Egalité et la Justice, et confirme l’engagement constant de l’Homme d’Etat d’œuvrer à la transformation substantielle de son pays et au relèvement du niveau de vie de ses compatriotes », a-t-il souligné.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.