Des gendarmes gabonais suivent une formation tactique auprès de l’armée française

Vingt-quatre gendarmes d’une unité du groupement de sécurité et d’intervention de la gendarmerie nationale du Gabon (GSIGN) ont suivi, à Libreville, la formation « combat en milieu clos et ouvert » délivrée par les instructeurs des éléments français au Gabon (EFG), Pendant trois semaines, ils se sont entrainés au tir, aux techniques de franchissement vertical, aux pistes collectives au CEC FoGa, au combat corps-à-corps en milieux ouvert et urbain et, pour finir, aux techniques d’interpellation.

La formation s’est clôturée par un exercice de synthèse. Lors de ce dernier, le GSIGN a procédé à une arrestation en milieu forestier, une interpellation d’un véhicule terroriste avec l’appui d’un hélicoptère Fennec et, à une intervention dans un immeuble avec une descente en rappel d’environ 45 mètres dans une cage d’escaliers.


A l’issue de l’exercice, la cérémonie de remise d’attestations présidée par le général Yves Barassouaga, commandant en chef de la gendarmerie nationale gabonaise en présence des représentants des EFG, de l’ambassade de France et de hautes autorités militaires gabonaises, a souligné la rigueur et l’excellence des gendarmes gabonais.

Le seul fait que pareil stage puisse se dérouler témoigne de la bonne synergie entre les éléments français au Gabon et leurs frères d’armes gabonais.

Pôle opérationnel de coopération, les EFG complètent la formation des militaires.

Source : EFG


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.