La Cour constitutionnelle ouvre ce lundi le dossier du contentieux électoral des législatives

 
Libreville, 2 décembre (Gabonactu.com) – La Cour constitutionnelle gabonaise ouvre ce lundi les plaidoiries relatives au contentieux électoral des législatives d’octobre dernier, a appris Gabonactu.com de sources bien informées.
 
Selon nos sources, le contentieux n’est pas aussi volumineux cette année. Il y aurait seulement environ 30 dossiers. L’imposition d’une lourde taxe pour faire un recours aurait découragé plusieurs candidats.
 
Les accords d’Angondjè de mai 2017 ont imposé la somme de  250 000 FCFA pour déposer un recours relatif aux élections législatives contre 500 000 FCFA pour le scrutin présidentiel.
 
L’ouverture du contentieux électoral est une étape importante dans le processus de mise en place de la nouvelle Assemblée nationale. La Cour constitutionnelle proclamera les résultats définitifs après le contentieux. Cette proclamation mettre fin aux activités du gouvernement. Le Premier ministre devra démissionner pour permettre au Président de la République de former un nouveau gouvernement qui doit présenter sa politique générale devant la nouvelle Assemblée nationale.
 
Les résultats provisoires des élections législatives du 6 et 27 octobre dernier donne largement vainqueur le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). L’opposition a été laminée. Elle a obtenu moins de 20 élus sur un total de 143 sièges. Le contentieux ne provoquera pas un véritable chamboulement.

Carl Nsitou 



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.