Concours eStartup Challenge : le projet présenté au Maire de Port-Gentil

A l’initiative du Chef de l’Etat Ali BONGO ONDIMBA, organisé par le Ministère de la Communication et de l’Economie Numérique à travers son projet eGabon et avec l’appui de la Banque Mondiale, la première édition du Grand Concours d’Entreprenariat Numérique dénommé eStartup challenge a été lancé le 09 Septembre 2020 avec en perspective primer les 10 meilleurs projets qui se répartiront l’enveloppe de 300 millions de FCFA.
Pendant près d’un mois, les équipes du eStartup Challenge sillonneront les 4 villes retenues pour cette première édition à raison de leur forts potentiels économiques à savoir : Libreville, Port-Gentil, Franceville et Moanda. Une caravane qui permettra de sensibiliser mais aussi former les candidats désireux de se retrouver
Port-Gentil constitue la première étape de la caravane eStartup Challenge. Le projet a été ainsi présenté au premier Magistrat de la ville qui a échangé avec l’équipe du eStartup Challenge conduite par le Chef de Projet eGabon Monsieur Cédric BIBANG et Monsieur Latif OGOULA, Chef de la délégation du CAFEN, structure chargée de réaliser l’activité de sensibilisation et d’ateliers de formation. Il s’est agi au cours de cette audience de présenter le site www.estartupchallenge-egabon.org, plateforme conçue par le projet eGabon pour permettre à tout groupe de personnes physiques ou entreprises juridiquement constituées de soumettre leur projet.
Rappelons que cette étape de sensibilisation qui a démarré le lundi 05 Octobre 2020 à Port-Gentil, sera également réalisée à partir du 09 Octobre à Franceville et Moanda, et à partir 12 Octobre 2020 à Libreville.
Le Concours eStartup Challenge est ouvert à tous les gabonais âgés de 18 et plus, ou tutorés pour les mineurs, sans distinctions de sexe, d’âge et de catégorie socioprofessionnelle, ayant une idée de projets numériques, ou disposant d’un prototype fonctionnel pour ceux de la catégorie EN DEMARRAGE et toutes entreprises gabonaises actives depuis plus de deux ans et réalisant un chiffre d’affaire d’au moins 3 millions par an.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.