Baccalauréat 2020 : 12 millions de FCFA pour les 1 200 candidats de la Ngounié

Gervais Marius Lecka, Directeur de cabinet du Ministre délégué aux Affaires étrangères Yolande Nyonda remettant l’enveloppe de 12 millions de FCFA à deux représentants des candidats au bac 2020 à Mouila © Gabonactu.com
Les 1200 candidats au baccalauréat 2020 de la province de la Ngounié (sud du pays), ont reçu dimanche à Mouila (chef-lieu), de la part des autorités politiques de la province, une enveloppe de 12 millions de FCFA pour les aider à faire face aux petits besoins d’intendance durant les épreuves.

Dans la matinée du dimanche 23 août 2020, la délégation, dépêchée par les bienfaiteurs et conduite par Gervais Marius LECKA, Directeur de Cabinet du Ministre Délégué Yolande Nyonda,  a procédé à la remise symbolique d’une enveloppe d’un montant de 12 millions de francs CFA aux représentants des 1 200 candidats que comptent les centres de Mouila et de Ndendé.

 La donation a reçu les ovations des bénéficiaires © Gabonactu.com
La donation a reçu les ovations des bénéficiaires © Gabonactu.com

Cette remise qui s’est faite en présence des autorités administratives, de défense  et de sécurité a été marquée par les interventions des bienfaiteurs qui ont tenu, par visioconférence, à encourager leurs enfants.
Représentant Lucie Milebou Aubusson épouse Mboussou, son directeur de cabinet, Moïse Modandi Wa-Komba a planté le décor en déclarant que « Madame le Président du Sénat pense que l’avenir du Gabon passe par l’éducation et la formation », ceci pour montrer le prix qu’elle attache à la réussite des futurs bacheliers.
Prenant la parole à son tour, le Ministre Biendi Maganga Moussavou s’est adressé aux bénéficiaires en ces termes : «nous vous aimons et nous voulons que vous ayez la même réussite que nous. C’est pour ça que nous faisons ces efforts ».
Intervenant à la suite de son collègue, le Ministre Léon Armel Bounda Balonzi a tenu à remercier « toutes les personnes qui ont participé, de près ou de loin, à faire en sorte que les candidats soient dans les conditions optimales pour passer ce bac 2020 ».
Clôturant la phase des encouragements par visioconférence, la Ministre délégué Yolande Nyonda a souhaité plein succès aux futurs bacheliers. «Ce sont toutes vos mamans de la Ngounié qui vous disent bonne chance les enfants, vous êtes l’élite de demain », a-t-elle déclaré.
Réagissant à ce geste de solidarité en leur endroit, les 1200 candidats, par la voix de leur porte-parole, ont dit « merci à Maman Lucie et à Maman Yo, ainsi qu’à nos Papas Biendi et Léon Armel Bonda Balonzi … pour avoir pensé à nous à un moment où on a avait énormément besoin», non sans souhaiter que cette « synergie provinciale se pérennise ».
Soulignons que ce soutien, qui intervient quasiment entre les épreuves écrites et  les oraux, est une véritable bouffée d’oxygène pour des nombreux enfants issus des familles défavorisées qui se retrouvent pour la plupart à plusieurs kilomètres de leurs familles. C’est le cas des candidats en provenance de Mandji (département de Ndolou) et de Fougamou (département de Tsamba-Magotsi) qui composent à Mouila mais également ceux de Mimongo (département de l’Ogoulou), de Mbigou (département de la Boumi-Louétsi) et de Lébamba (département la Louétsi-Wano) qui ont fait le déplacement de Ndendé.
En effet, plusieurs d’entre eux s’inquiétaient du lendemain de la phase des épreuves écrites, tant le peu de provisions que leurs avaient remis les parents étaient visiblement épuisés.
Face à ce geste qui vient les soulager, le porte-parole des candidats a remercié les bienfaiteurs et salué la dynamique impulsée par leurs pères et mères tout en souhaitant que cela se pérennise car de la mémoire des filles et fils de la Ngounié, c’est une première de voir une telle synergie des autorités politiques de la province en faveur de la jeunesse.

Antoine Relaxe



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.