Association IRDG : un an déjà et des nouvelles ambitions

L’association Impact pour la restauration et le développement du Gabon (IRDG) a soufflé le week-end écoulé son premier anniversaire avec la fougue d’être davantage aux côtés des populations défavorisées auxquelles elle souhaite apporter plus de soutien et de réconfort, selon son président Thyernaud Bouassa Mayombo.

Spécialisée dans l’aide aux personnes défavorisées, l’association a réussi, en une année, à s’implanter dans 3 provinces : la Nyanga, la Ngounie et l’Estuaire. Son ambition et d’étendre son rayon d’action pour toucher plus de personnes.


« Nous comptons nous déployer dans les autres localités pour créer une sorte d’araignée afin d’être au cœur des difficultés des populations et apporter notre contribution », soutient son président.

Durant sa première année, l’IRDH a apporté son soutien au Centre de santé de Nzeng Ayong, au centre de santé de Melen, dans les orphelinats tels que SOS Mwana, la Maison de la gloire et à l’intérieur du pays au Centre hospitalier régional de Tchibanga puis au Centre hospitalier régional de Mouila.

« Nous pensons que l’objectif n’est pas encore atteint. Nous pouvons aller à plus de mille adhésions et c’est pourquoi nous lançons un appel aux compatriotes qui veulent intégrer l’association de nous rejoindre pour la cause de tous », a lancé M. Bouassa Mayombo par ailleurs adepte de la vaccination contre le Covid 19. Tous les gabonais doivent adhérer à la campagne de vaccination contre cette pandémie a-t-il suggéré.

Bétines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.