Ali Bongo ne chôme pas à Londres

Le président Ali Bongo Ondimba a été reçu ce jeudi par le Premier ministre britannique Boris Johnson quelques jours après ses rencontres avec le Secrétaire général du Commonwealth, Patricia Scotland et son Altesse royal (SAR), le prince Charles, héritier au trône d’Angleterre.

Si avec Mme Scotland le président gabonais a peaufiné le rêve du Gabon d’intégrer le Commonwealth, avec le Prince Charles et le Premier ministre Johnson, Ali Bongo a notamment parlé des questions environnementales.


« La question de la biodiversité, la problématique de la lutte contre le braconnage concernant certaines espèces menacées, dont les éléphants et les gorilles ont été examinées. Les questions relatives aux changements climatiques et l’importance pour le Gabon et la Grande Bretagne d’un partage d’expérience dans ces domaines ont été actées, à l’instar du travail effectué par nos deux pays dans le cadre de la COP 26 qui se tiendra en Novembre prochain à Glasgow (Ecosse) », indique un communiqué publié par la communication présidentielle gabonaise ce jeudi.

« Par ailleurs, une possibilité d’échange d’expérience entre le Gabon et la Grande Bretagne dans le domaine énergétique, notamment par le modèle gabonais reposant sur le mix énergétique a été évoquée », ajoute le texte qui conclu qu’à l’issue de cette rencontre, le Premier Ministre britannique s’est dit honoré d’avoir échangé avec le Président Ali Bongo Ondimba, tout en saluant l’engagement du Chef de l’Etat gabonais en matière de lutte pour la préservation de l’environnement.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.