Absent en Centrafrique, Ali Bongo est présent à Washington

 Ali Bongo Ondimba @ Franceinter.fr

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a plutôt dépêché à Bangui son 1er ministre Daniel Ona Ondo, pour aller saluer le tout nouveau président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra investi mercredi président de la République.


 

 

Le numéro un gabonais, également président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) dont la Centrafrique est également membre a préféré se rendre à Washington aux USA  où il prend part 31 mars au 1er avril au quatrième Sommet sur la Sécurité Nucléaire (SSN).

 

Ce sommet est consacré au renforcement de la coopération internationale dans le secteur de l’énergie nucléaire.

 

Plus de cinquante Chefs d’Etat échangeront sur les moyens d’éradiquer la menace du terrorisme nucléaire et radiologique qui pèse sur la paix et la sécurité dans le monde.

 

Participeront également à cette rencontre de haut niveau les principales institutions multilatérales que sont les Nations Unies, le Conseil de l’Union Européenne, l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), l’agence Interpol, l’Initiative mondiale de lutte contre le terrorisme nucléaire (GICNT) et le Partenariat mondial contre la prolifération des armes et matières connexes.

 

Pour sa part, le nouveau président centrafricain a été investi en présence de deux doyens politiques de la sous région : Denis Sassou Nguesso (Congo Brazzaville) et Teodoro Obiang Nguéma Mbasogo (Guinée Equatoriale). Il est ainsi rentré dans le club des six chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) dont la monnaie commune est le FCFA.

 

Martin Safou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.