1ère édition du  tournoi de Scrabble « le challenge des jeunes leaders » à Port-Gentil

L’ONG « Jeunes leaders »  a organisé le samedi 6 août 2022 à Port-Gentil, la 1ère édition du tournoi de Scrabble dénommé : « le challenge des jeunes leaders ».

Le jeu de la pensée intellectuelle a vu la participation de plus d’une vingtaine de candidats passionnés par les chiffres et les lettres. L’objectif pour les organisateurs étant de faire la promotion de ce jeu répandu à travers le monde.

« Nous pensons que le Scrabble est un jeu éducatif et surtout intellectuel. Notre vision est de promouvoir la pratique de ce jeu, mais surtout, inciter les jeunes à se lancer dans ce genre d’activité ludiques »,  a indiqué  Lionel Mezui Ngomo, promoteur de l’événement.


Le joueur malvoyant en pleine compétition du « challenge des jeunes leaders » du Scrabble à Port-Gentil le 06 août © Gabonactu.com
Le joueur malvoyant en pleine compétition du « challenge des jeunes leaders » du Scrabble à Port-Gentil le 06 août © Gabonactu.com

La compétition  a vu la participation de plusieurs passionnés venus d’horizons diverses de la province du l’Ogooué-Maritime. Elle était axée sur un principe de jeu très simple instauré lors des grandes compétitions internationales. À savoir; le duplicate. En d’autres termes; il s’agirait d’une variante de jeux qui autorise les joueurs à avoir le même tirage de jetons à chaque fois.

Au terme de la partie, celui ou celle qui aurait marqué le plus grand nombre de points, est proclamé gagnant. Des parties de jeu qui se sont étendues sur rounds avant d’être homologuées pour ainsi  permettre aux impétrants d’avoir une certification.

« Pour certains qui ne sont pas encore connus à l’international, c’est l’occasion pour eux d’avoir un numéro de licence, c’est de bonne aloi ce tournoi, je félicite l’organisation », s’est réjoui Dimitri Fouafoua, président de la ligue de Scrabble de l’Ogooué-Maritime.

A la fin du tournoi, Geoffroid Ogoula Mbourou s’est vu remettre le trophée de vainqueur. Il s’agit d’une figurine sculptée en pierre de Mbigou.

Le fait marquant de ce challenge est la participation de Moïse Ogandaga Houssad. Un joueur malvoyant. La vingtaine d’année révolue. Pour y participer  à ce jeu ludique, le jeune s’est donné toutes les peines du monde pour parvenir à mémoriser chaque case. Pour ce qui est des lettres, il a dû les adapter en braille, grâce notamment à ses anciens documents. C’est alors que jetons après jetons, il est parvenu à coller ce langage alphabétique en relief sur chacune des lettres, très exactement sur le coin supérieur gauche. L »objectif étant de pouvoir jouer avec une personne voyante sans pour autant l’empêcher.

« Il faut dire que ma mère m’avait acheté un scrabble classique à l’époque dans les années 2015, je voyais très légèrement j’ai eu le temps de me familiariser avec le plateau et les lettres je me suis perfectionné avec le temps c’est avec l’aide de ma petite sœur que j’ai pu faire ce travail minutieux celui d’inscrire sur chaque lettre une lettre en braille pour me permettre de jouer », a-t-il expliqué, ambitionnant par ailleurs  son rêve de participer aux compétitions nationales de scrabble malgré son handicap. Il espère surtout un accompagnement de l’Etat dans ce sens.

Vincent Ronazinault


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.