Vincent Bolloré veut faire une OPA sur NECOTRANS

Un vehicule porte-conteneurs sortant du port d’Owendo au Gabon @ DR

 
Libreville, 4 août (Gabonactu.com) –  Vincent Bolloré,  patron du groupe français Bolloré Transport et Logistique,  est en passe de racheter  à une modique somme les actifs  de son concurrent NECOTRANS, confronté à  une crise de trésorerie.
 
 
NECOTRANS, placé sous redressement judiciaire depuis le 29 juin, attise  des convoitises. De sources autorisées, 24 repreneurs potentiels se sont déjà manifestés. Parmi ces  candidats au rachat du logisticien français, Vincent Bolloré.  Ce dernier  serait à l’origine  de la mise à l’écart de ses concurrents sur le dossier.
 
 
« Bolloré veut  brader les actifs de NECOTRANS », a confié à Gabonactu.com,  une source proche du dossier.
 
 
Le logisticien français compte  11 filiales en Afrique dont le Gabon.  Près  de 5000 emplois sont menacés.  Pour sauver l’entreprise, certains cadres  et anciens employés se sont constitués en groupement d’intérêt pour la reprise de deux  filiales, en Angola et en Suisse. Ce regroupement  conduit par Julian Simoni,  ex-cadre de NECOTRANS, propose deux millions d’euros. Une initiative qui pourrait inspirer certains hommes d’affaires gabonais.
 


Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.