UOB : Daouda Mouguiama somme les petits commerçants et jardiniers de dégager dans 8 jours

Le ministre de l’Enseignant supérieur, Patrick Daouda Mouguiama a sommé, via un huissier de justice, les petits commerçants et les jardiniers qui produisent des légumes dans les zones « mortes » de l’UOB de dégager dans un délai de 8 jours, a rapporté dimanche Gabon 1ère la télévision d’Etat du Gabon.

Tous les occupants dits « illégaux » ont reçu d’un huissier de justice des lettres de mise en demeure. Tous sont sommés de partir dans un délai de 8 jours.


Ce déguerpissement rentre dans le cadre du Plan d’accélération de la transformation (PAT) a affirmé Gabon Télévision.

L’UOB n’a pas un véritable espace commercial dédié pour satisfaire les besoins des étudiants. Le restaurant universitaire fonctionne de façon aléatoire. L’entretien des espaces verts est un goulot d’étranglement.

Récemment, le Recteur de l’UOB, Mesmin Noël Bourobou, a fait une sortie médiatique pour dénoncer des nombreux actes de vandalisme dans le campus. Les malfrats emportent les climatiseurs, les grilles de sécurité, le matériel de sonorisation, le mobilier de bureau y compris les portes.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.