UNICEF-Gabon offre au Copil un important don d’équipement médical

Le ministre de la Santé, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a réceptionné mardi des mains du représentant résident du Fonds des nations unies pour l’Enfance (UNICEF-Gabon), le Dr Noël-Marie Zagre, un important don d’équipements médicaux destinés à accompagner le gouvernement dans la lutte contre la pandémie de la covid-19.

La première vague du don est composée 26 oxygénateurs, de 1000 tests covid-19, de 7 500 masques dont 3 400 masques FFP2 et 4 100 masques chirurgicaux, 16 000 casques et 16 thermo-flashs.


L’autre partie du don est actuellement bloqué par les services des douanes. Le représente résident de l’UNICEF a expliqué que cette vague d’équipements, composés essentiellement du matériel médical de la chaîne de froid, sera ajouté au don une fois que seront résolus les formalités administratives et douanières. 

Le ministre Guy Patrick Obiang Ndong a dit faire bon usage du don. Il a expliqué que ce matériel sera prioritairement redistribué aux hôpitaux de l’arrière-pays afin de renforcer le dispositif sanitaire mis en place pour faire face à la covid-19. 

Depuis le début de la crise, plusieurs actions ont été entreprises par UNICEF-Gabon pour contribuer à l’effort national dans plusieurs secteurs. L’organisation a débloqué une enveloppe globale de plus de 2 000 000 (deux millions) de dollars américains. 

Plus spécifiquement, UNICEF-Gabon a accompagné le Gabon dans le renforcement de la communication de risques, les équipements de protection individuelle, la mise à disposition des oxygénateurs, des tests COVID-19, le renforcement de la chaîne de froid et de la continuité des services de la vaccination. 

L’institution a également accompagné le pays dans le renforcement des mesures de prévention et de contrôle de l’infection, la collaboration avec des organisations de la société civile (Croix-Rouge) pour le soutien psycho-social en faveur du personnel de santé et des personnes affectées par la covid-19. 

Selon quelques indiscrétions, l’accompagnement se chiffre à 334 000 de dollars américains. Le représentant résident du Fonds des nations unies pour l’Enfance (UNICEF-Gabon), le Dr Noël-Marie Zagre, a indiqué au nom de l’institution internationale être disposé à augmenter ce soutient. 


Eudes Rinaldy Leboukou 



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.