PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Un ex agent de la GR blesse à coup de machette plusieurs personnes à Bizango suite à une tentative manquée d’initiation au Ngozé

Un ex agent de la GR blesse à coup de machette plusieurs personnes à Bizango suite à une tentative manquée d’initiation au Ngozé

Bizango rails le quartier où le drame s’est produit © AGP Gabon

Un ancien agent de la Garde Républicaine (GR) révoqué, connu sous le pseudonyme « Colonel », a blessé lundi dans la matinée à coup de machette plusieurs personnes suite à une tentative manqué d’initiation au Ngozé.

La scène s’est déroulée au quartier Bizango rail dans le 5ème arrondissement de la commune de Libreville en matinée où l’ancien homme de troupes a été conduit pour une séance d’initiation au Ngozé, un des rites initiatiques du Gabon.


Selon des témoins, « Colonel », la quarantaine révolue, sous l’effet hallucinatoire du bois sacré (Iboga), aurait demandé, au sortir de la tentative d’initiation, à sa mère spirituelle, maman Marie, de lui donner la somme de 100.000 FCFA, dit-il, « pour aller finir avec tout le monde à l’origine de ses souffrances, sinon je te tue ».

A peine ses inepties prononcées, l’ancien militaire transforme le site en champ de bataille. Il a saisi une machette qui se trouvait à proximité. D’un seul mouvement, il tranché l’épaule droite de la sœur de sa mère spirituelle. Elle est grièvement blessé.

Un homme qui suivait la scène tente de s’interposer pour arracher l’arme blanche. Rien à faire, Colonel, militaire de formation d le maîtrise et le blesse lui aussi au niveau du ventre.

Dans sa folie meurtrière inspirée des révélations de l’Iboga, Colonel ne se satisfait pas du sang déjà versé. Il échappe du lieu de l’initiation. Sous l’emprise de l’iboga, il se transforme en bourreau,  agressant tous ceux qui l’ont croisé au passage. Le monstre incontrôlé s’introduit au 2ème étage d’une maison où il trouve une femme enceinte et des enfants.

Après avoir fracturé le bras d’un voisin qui a essayé d’intervenir pour secourir les gamins et la femme enceinte, Il séquestre la famille pendant une demi-heure.

Alerté par les victimes et proches, les jeunes du quartier parmi lesquelles se trouvaient des bagandos (voyous) se sont armés de bâtons et pierres de tout genre.  Les goudronniers (voyous) habitués à ce genre de situation défoncent la porte, affrontent le ravisseur qui est maitrisé au bout d’une vingtaine de minutes.

Mis hors d’état de nuire, l’ancien hommes de rang est immédiatement conduit dans le temple de sa mère spirituel ou tout a commencé. C’est là que les agents de la gendarmerie dépêchés sur le lieu vont le retrouver. Une enquête sera ouverte pour mieux éclairer sur les circonstances de cet acte.

Antoine Mayombo

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort