Sport : Bouenguidi Sports récolte le fruit de la prudence de ses dirigeants

Bouenguidi Sports à l’aéroport de Libreville mercredi avant le décollage © Les Panthères de Bordeaux

Bouenguidi Sports, l’unique représentant gabonais en compétition africaine après le désistement de Manga Sport en coupe de la CAF, est arrivé ce jeudi à Lusaka en Zambie à 12h30 locale, trop tard car l’avion qui devait acheminer le club gabonais à Ndola le fief de son adversaire de samedi prochain était déjà parti, selon plusieurs sources.


La ville de Ndola se trouve à plus de 300 kilomètres au nord de Lusaka. La Fédération zambienne de football serait en quête d’un bus pour permettre au club gabonais de rejoindre Ndola, annonçait en milieu de journée sur leur page Facebook Les Panthères de Bordeaux (LPDB).

Cette hypothèse n’était pas prévue au départ de Libreville. Dieu merci que le staff dirigeant de Bouenguidi Sports a quitté Libreville beaucoup de jours plutôt.

Les dirigeants de l’équipe nationale de football doivent s’inspirer de cet exemple car à tout moment, les adversaires peuvent user de l’arme de l’usure pour espérer épuiser l’adversaire et l’assommer sur la pelouse.  

Bouenguidi Sports, novice en compétition africaine, affrontera Forest Rangers FC samedi à Ndola à 15h00 heure locale, 14h00 à Libreville.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.