Soutenance de Master 2 en Droit privé : une étudiante d’EM Gabon Université obtient une alléchante  moyenne de 17,5/20

L’étudiante Didine Laurence Matsanga Moussavou épouse Leyendze, heureuse après sa brillante soutenance en droit privé fondamental à EM Gabon Université le 17 janvier à Libreville © Gabonactu.com

L’étudiante  d’EM Gabon Université, Didine Laurence Matsanga Moussavou épouse Leyendze, a soutenu lundi 17 janvier  avec brio un mémoire de recherche de Master 2 en Droit privé fondamental, obtenant ainsi une alléchante moyenne de 17,5/20, une grande première dans cette grande école connue pour sa rigueur.   

L’étudiante qui se projette déjà doctorante a soutenu sur un sujet d’actualité  portant sur : « la protection pénale du mariage en droit gabonais ». La thématique passe en revue les insuffisances de certaines lois  qui mettent en danger  l’institution du mariage au Gabon.


« Nous avons relevé les insuffisances du droit gabonais, ces insuffisances portent surtout sur des lois qui ont été dépénalisées, ces lois qui déstructurent  gravement l’institution qui est le mariage. On va parler ici de la dépénalisation de l’adultère qui vient mettre en exergue une bigamie de fait. Et par la suite, la dépénalisation de m’homosexualité qui déstructure la notion même du couple », a expliqué visiblement émue Mme  Matsanga Moussavou Leyendze.

Pour la désormais diplômée en droit privé,  le mariage se trouve dans une insécurité malgré un flux législatif. Une invite est donnée au législateur de s’y pencher en mettant en évidence les éléments sociologiques.

En science juridique et politique, le mémoire a été admis comme bien fouillé. Une approche scientifique pertinence et pratique appelée à s’approfondir pour le bien de la communauté.

« C’est un mémoire qui a été bien présenté sur la forme et qui a été bien défendu sur le fond, qui a été conduit avec assiduité, avec rigueur et qui recèle toutes les qualités qu’on recherche dans un travail scientifique », s’est félicité Pr Brusil Miranda Metou, présidente du Jury de soutenance. D’autres membres du jury dont la présidente ont intervenu en visioconférence.

Agrégée de facultés de Droit  et professeur titulaire de l’Université Yaoundé 2-Soa, Brusil Miranda Metou est également présidente du Conseil scientifique  et pédagogique de l’Institut d’études juridiques et de science politique (IEJSP), une des cinq composantes d’EM Gabon Université dont le président fondateur est le Pr Daniel Franck Idiata.

Sydney IVEMBI


2 thoughts on “Soutenance de Master 2 en Droit privé : une étudiante d’EM Gabon Université obtient une alléchante  moyenne de 17,5/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.