Santé d’Ali Bongo : Maganga Moussavou et Issozé-Ngondet glorifient Dieu

Ali Bongo a reçu et échangé avec Pierre Claver Maganga Moussavou, Marie-Madeleine Mborantsuoet Emmanuel Issoze-Ngondet ©DR

Libreville, 4 décembre (Gabonactu.com) – Le vice-président de la République, Pierre-Claver Maganga Moussavou et le premier ministre chef du gouvernement, Emmanuel Issozé-Ngondet ont glorifié Dieu à la fin de la visite qu’ils ont rendue au président Ali Bongo Ondimba à l’hôpital d’instruction des armées de Rabat au Maroc où il est admis en convalescence depuis une semaine.
Les deux officiels ont aussi dit leur reconnaissance ai roi Mohamed VI, frère et ami d’Ali Bongo, qui a tout mis en œuvre pour lui permettre de se reposer au Maroc afin de recouvrer la plénitude de ses facultés physiques.
Voici les deux interventions :

Pierre-Claver Maganga Moussavou©DR

Pierre-Claver Maganga Moussavou : « Je voudrais, au nom du premier ministre et en mon nom personnel d’abord glorifier Dieu pour ce que notre chef d’Etat est en train de recouvrer sa santé et je voudrais aussi profiter de cette occasion pour remercier Sa Majesté le roi Mohammed VI. Que dieu l’assiste pour tout ce qu’il fait pour son frère ; pour notre président Ali Bongo Ondimba. Nous pourrons dire que tout se passe bien et nous espérons que nous, à notre niveau nous serons à la hauteur pour montrer au monde entier la continuité de l’Etat et notre loyauté vis-à-vis de président de la République doit se manifester par notre ardeur au travail, par notre détermination pour lui laisser le temps de recouvrer correctement sa santé, pour nous retrouver. En tout cas c’est l’engagement que je prends et je peux témoigner auprès du peuple gabonais que le président est bien en vie et sa rééducation se fait correctement et nous implorons le tout puissant pour que ça se passe très vite afin qu’il rejoigne son pays le plus rapidement possible. »
Emmanuel Issoze-Ngondet©DR

Emmanuel Issoze-Ngondet : « Je ne peux qu’adhérer totalement aux propos que vient de tenir le vice-président de la République pour glorifier Dieu, mais aussi pour exprimer notre profonde reconnaissance à Sa Majesté le roi pour toutes les délicatesses, toutes les attentions, qu’il a su toujours apportées à son frère et ami le président Ali Bongo Ondimba et s’il y a deux mots pour résumer le sentiment qui m’anime aujourd’hui, l’exprimer au nom du gouvernement : l’apaisement et le soulagement. Apaisement et soulagement, sentiments partagés par l’ensemble du peuple gabonais. Et ce sont ces deux sentiments qui vont nous encourager à redoubler d’efforts pour accélérer la mission qui est de maintenir l’Etat en fonctionnement et, bien sûr, toujours respecter les valeurs qui ont toujours gouverné la marche du peuple gabonais, les valeurs qui ont toujours animé le président de la République, chef de l’Etat et, c’est en réitérant notre loyauté que nous pourrons être à la hauteur de ses attentes et de la confiance qu’il a su placer en nous ».
Dimanche, Ali Bongo Ondimba a émis le vœu de tenir une séance de travail avec la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, le vice-président Pierre-Claver Maganga Moussavou et le premier ministre Emmanuel Issoze-Ngondet qui se sont immédiatement déplacés pour Rabat au Maroc, rappelle-t-on.
 


Précieux Koumba


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.