Rose Christiane Ossouka Raponda trop discrète selon des internautes

Rose Christiane Ossouka Raponda, Premier ministre gabonais © DR

Le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda, est trop discrète depuis sa prise de fonctions à la primature, selon des internautes.


« Le président de la République faisant face à des problèmes de santé celle qui partage le pouvoir exécutif avec lui devrait normalement être présente pour ne pas que l’on sente ce déséquilibre médiatique qui pourrait à nouveau faire sortir les députés français de leurs cachettes », écrit sur Infos Kinguélé un internaute dont le post suscite de nombreux commentaires.

« Madame le Premier ministre sortez de votre taverne, la carte de la discrétion face à un peuple qui a faim, qui n’est pas en sécurité, qui est mal logé, mal nourrit, mal soigné, où le chômage fait un carton remarquable, où l’eau potable a fui nos quartiers… ne marchera pas », conseil l’internaute.

« Le Peuple gabonais attend Le Premier Ministre sur tous les fronts cités et être en dehors des foyers chauds ne paraît guère à son avantage ni pour son gouvernement… », renchérit un autre internaute.

« Elle prépare la déclaration de politique générale », concède un autre.

« La relance économique oui, mais comment ? Les populations ont besoin de comprendre les enjeux actuels », urge l’auteur du post.

Mme Ossouka Raponda a été nommé à ce poste le 16 juillet en remplacement de Julien Nkoghe Békalé. Elle a pour mission de relancer l’économie du pays mise à rude épreuve par la pandémie Coronavirus.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.