Rose Christiane Ossouka Raponda sera un simple « faire-valoir de plus » selon le RPM

Le communiqué a été lu par le Secrétaire exécutif du RMP Faustin Laurent Bilié BI Essone © D.R

Le Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM, opposition radicale), a dans un communiqué très critique considéré que le nouveau premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda n’aura pas des coudées franches ni l’autorité nécessaire dans la mise en œuvre des politiques publiques.

« Le RPM voudrait donc attirer l’attention de nos compatriotes, qu’ils n’ont rien à attendre de ce gouvernement et du nouveau Premier Ministre, fût-elle une femme, qui ne sera qu’un faire-valoir de plus, comme tous les autres qui l’ont précédé, à qui on fera porter le chapeau et qui sera à son tour, le moment venu, remercié sans aucun ménagement », souligne le communiqué du RPM.
Pour la formation politique d’Alexandre Barro Chambrier, le nouveau chef du gouvernement constitue une promotion « en trompe l’œil pour tenter de gagner la sympathie du plus grand nombre de Gabonaises et de Gabonais ».
Selon le RPM, « au-delà de la nomination d’une femme à la Primature, qui apparaît comme la dernière trouvaille du pouvoir pour masquer le bilan calamiteux d’Ali Bongo au sommet de l’Etat depuis onze (11) ans, il n’y a rien à attendre de cet énième changement à la tête du Gouvernement ».


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.