Révision constitutionnelle : une manœuvre pour le régime d’Ali Bongo de se maintenir à vie au pouvoir selon l’opposant Victor Mouang Mbading

L’opposant Victor Mouang Mbading @ Archives Gabonactu.com

Le président du Mouvement pour l’émancipation socialiste du peuple (MESP, opposition), Dr Victor Mouang Mbading a dans un entretien exclusif à Gabonactu.c que la révision constitutionnelle en cours est une manœuvre ourdie par le régime d’Ali Bongo pour dit-il se maintenir ad vitam æternam au pouvoir.

« C’est encore là une manœuvre du pouvoir en place qui cherche à se pérenniser », a affirmé M. Mouang Mbading.
Le 18 décembre 2020, le conseil des Ministres a adopté un projet de loi relatif à la révision de la constitution. Parmi les 26 articles à retoucher, il y a l’article 13 qui porte sur la vacance du pouvoir.  La disposition prévoit la mise en place d’un collège de trois décideurs (président du Sénat, président de l’assemblée nationale, Ministre de la défense) pour diriger conjointement le pays en cas d’empêchement définitif du Chef de l’Etat.
Pour le Dr Victor Mouang Mbading cette reforme constitue un grand recul démocratique.
« Un dragon à trois têtes nous n’en voulons pas même de manière provisoire. Si nous nous acceptons et beh nous aurons tracé les sillons de la monarchie », a-t-il souligné.


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.