Qui a volé 3 millions de FCFA au conseil départemental à Lébamba ?

Le président du Conseil départemental de la Louetsi Wano, Gervais Boundzanga a récemment porté plainte contre X pour retrouver le ou les voleurs qui ont cassé le bureau de l’agent comptable de l’institution dans la nuit du 31 août au 1er septembre et emporté la somme de 3 millions de FCFA enfouie dans un carton contenant des papiers devers, a rapporté lundi le quotidien L’Union.

C’est le matin en arrivant au travail que le personnel a constaté les dégâts causés à l’institution par le ou les voleurs.


A 8 heures du matin, la Secrétaire arrivée en premier au bureau constate que la porte centrale de la salle des réunions est défoncée. Elle appelle urgemment l’agent comptable qui arrive promptement sur les lieux. Lui aussi découvre que les dégâts s’étendent jusqu’à son bureau. Sa porte est aussi défoncée.

Par terre, ils retrouvent le matériel utilisé pour opérer : arrache clous, marteau et ciseau. Les cambrioleurs sont tombés à pique ! Ils ont déniché la somme de 3 millions de FCFA enfouie dans les documents. C’est l’unique butin du crime.

Les ordinateurs et autres objets de valeur n’ont pas été emporté. Du coup, le doute s’est installé dans les esprits. Qui aurait opéré cette frappe chirurgicale ? Une taupe enfouie dans l’institution ou un voleur venu de loin ?

L’enquête le dira.

Lébamba, la ville où le vol a été opéré est une petite commune de la province de la Ngounié (sud) connue pour abriter le très célèbre hôpital religieux de « Bongolo » ainsi que des grottes d’une extraordinaire beauté.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.