Présidentielle 2023 : l’instabilité potentielle pourrait assombrir les perspectives économiques du Gabon

La Banque africaine de développement (BAD) craint que les perspectives économiques du Gabon positives ces 3 dernières années s’assombrissent à cause de l’instabilité potentielle liées aux élections présidentielles prévues en août 2023 ainsi que les conséquences de la guerre en Ukraine et la pandémie du Covid 19.

La BAD exprime cette inquiétude dans son rapport sur les Perspectives économiques de l’Afrique en 2023 publié mercredi à Charm El Cheikh (Egypte) dans le cadre de la 58ème assemblée annuelle de l’institution financière africaine.   

Selon le rapport, les perspectives économiques du Gabon seront positives en 2023 et 2024. La croissance économique se situerait à 2,7% en 2023 et 2,8% en 2024 contre 3,0% en 2022 et 1,5% en 2021.

La bonne tenue de l’économie gabonaise fait suite à la forte demande des produits exportés (pétrole, manganèse, bois, huile de palme) et de la poursuite des réformes économiques. Le solde budgétaire resterait excédentaire à 1,6 % en 2023 et 1,2 % en 2024 ; le solde du compte courant devrait diminuer à –1,9 % en 2023 et –2,1 % en 2024.

L’inflation devrait rester au-dessus de la norme communautaire de 3 % en raison des répercussions de l’invasion de l’Ukraine par la Russie et atteindrait 3,8 % en 2023 avant de tomber à 2,9 % en 2024.

« Ces perspectives pourraient être assombries par la persistance de la pandémie de COVID-19, les effets négatifs de l’invasion de l’Ukraine par la Russie et l’instabilité potentielle liée aux élections présidentielles prévues pour août 2023 », prévient le groupe bancaire africain.

En 2023, le Gabon doit théoriquement organiser trois élections (présidentielle, législatives et locales). Le 9 mai dernier le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha a lancé l’opération de révision de la liste électorale dans la perspective de la tenue de ces scrutins électoraux.

Les lendemains électoraux notamment l’élection présidentielle, au Gabon comme dans beaucoup de pays africains se soldent souvent par des troubles. En 2016, la crise postélectorale avait paralysé le pays durant plusieurs mois. D’où la prudence de la BAD.

Yves Laurent GOMA, envoyé spécial à Charm El Cheikh en Egypte

One thought on “Présidentielle 2023 : l’instabilité potentielle pourrait assombrir les perspectives économiques du Gabon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: Undefined index: sfsi_mastodonIcon_order in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 175

Notice: Undefined index: sfsi_mastodon_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 268

Notice: Undefined index: sfsi_snapchat_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 277

Notice: Undefined index: sfsi_reddit_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 274

Notice: Undefined index: sfsi_fbmessenger_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 271

Notice: Undefined index: sfsi_tiktok_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 265
error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.