PASIG : aménagement imminent du tronçon Ndendé-Doussala

Les difficultés de circuler sur l’axe Ndendé-Doussala ne seront plus qu’un loin mauvais souvenir sous peu © D.R

Faisant le compte rendu parlementaire dans son giron politique du département de la Dola, l’honorable Yves Fernand Manfoumbi a annoncé que les travaux d’aménagement de l’axe Ndendé-Doussala (48km) seront lancés avant la fin de l’année 2021, dans le cadre du Programme d’appui au secteur des infrastructures au Gabon (PASIG) initié par le gouvernement.

« Le PASIG 1 a pour ambition de pouvoir boucler non seulement certaines voiries, mais aussi les études de certains tronçons. Mais en même temps aussi, la réalisation du tronçon Ndené-Doussala », a affirmé Manfoumbi.


Le PASIG sera mis en œuvre grâce à un financement de la BAD. Une délégation composée des membres de l’institution  bancaire et des membres du gouvernement  devaient se rendre sous peu dans cette partie de la province de la Ngounié (sud) pour lancer officiellement les travaux.

« Le Gouvernement s’est engagé sur un emprunt d’environ 90 milliards auprès de la Banque Africaine de Développement, qui a accordé ce prêt au Gabon et la route désormais, Ndendé – Doussala devrait être bitumée », a-t-il rassuré dans une interview relayée par notre confrère ‘’Radio Renaissance’’.

L’ouvrage constitue un projet intégrateur mené par la CEEAC. Il   permettra de relier le Gabon et le Congo Brazzaville pour rendre effective la transafricaine, projet visant à faciliter la circulation des personnes et des biens dans la sous-région.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.