Park Sang-chul écarté du pré-carré d’Ali Bongo

Park Sang-chul le 29 février 2016 sur le tarmac de l’aéroport de Port-Gentil  © Yves Laurent GOMA / Gabonactu.com

Libreville, 26 février (Gabonactu.com) – Park Sang-chul, le cerveau coréen de la sécurité du président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a été écarté du pré-carré sécuritaire du numéro un gabonais, selon une décision du conseil des ministres tenu ce mardi dans la capitale gabonaise.
 
Me Park est officiellement admis à faire valoir ses droits à la retraite. Cependant, des bruits de couloir faisaient de lui une personne désormais indésirable autour du « patron ».
 
Le sud-coréen Park Sang-chul a accompagné Ali Bongo depuis plusieurs années. Les deux hommes se sont connus en 1984. Me Park qui n’a plus quitté le Gabon depuis lors a toujours été considéré comme l’ange gardien, le parapluie ou le parachute personnel d’Ali Bongo.


Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.