Panne d’électricité et d’eau : comme une série de malchances pour la SEEG

Selon un tweet de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), un violent orage survenu à 17h20 sur le site hydroélectrique de Kinguélé (principale source d’énergie du Gabon) a provoqué une coupure générale du réseau inter-connecté de Libreville. Mais ce n’est pas tout.

Une seconde ligne de transport d’électricité aurait également pris un choc. Du coup, la SEEG était comme victime d’une succession de malchances qui ont paralysé ses moyens d’approvisionnement de ses clients en eau et en électricité.


La coupure a duré 3 heures pour certains ménages. 4 heures pour d’autres. « Il fallait d’abord localiser les dégâts. Procéder aux réparations. Redémarrer d’abord les usines d’eau trop gourmandes en énergie et enfin réapprovisionner les ménages en toute sécurité », a confié à Gabonactu.com une source bien informée.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.