PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Mesures d’austérité : cette réforme est la volonté manifeste du Président de la République pour mieux redistribuer les revenus afin que cela profite à tous (Patricia Tayé, vice-présidente du CLR)

Mesures d’austérité : cette réforme est la volonté manifeste du Président de la République pour mieux redistribuer les revenus afin que cela profite à tous (Patricia Tayé, vice-présidente du CLR)

 

Patricia Tayé Zodi   considère pertinentes les mesures d’austérité @ Gabonactu.com

 

Libreville, 18 juillet (Gabonactu.com) – La vice-présidente du Centre des libéraux réformateurs (CLR, majorité), Patricia Tayé Zodi, par ailleurs ministre délégué à l’Intérieur,  a déclaré dans une interview exclusive accordée à Gabonactu.com, que les mesures d’austérité visant la réduction du train de vie de l’Etat prises le 21 juin dernier par le gouvernement, constituent une solution idoine pour mieux redistribuer les ressources du pays.

« Cette réforme est  la volonté manifeste du Président pour mieux redistribuer les revenus afin que cela profite à tous », a déclaré Mme Tayé Zodi, indiquant par ailleurs que ces mesures  visent à mieux structurer « l’avenir de notre jeunesse et produire un bien être à tous les gabonais ».  .


Allié naturel du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), le CLR a approuvé ces mesures qu’il considère salvatrices et appelle toutefois  à une  large concertation entre les forces vives de la Nation pour un sursaut patriotique, nécessaire pour juguler l’actuelle crise économique.

« Les propos du président du Centre des libéraux Réformateurs  doivent être compris comme liés aux fondements idéologiques de son parti politique fondés sur la liberté et la réforme, il n’a jamais dit qu’il ne soutenait plus Ali Bongo, il a dit que les mesures sont certes salutaires mais cela nécessitait que l’on se concerte, que l’on apporte en tant que parti politique la pierre à l’édifice»,  a-t-elle précisé, battant en brèche les interprétations erronées sur le prétendu refus  du président du CLR Jean Boniface Assélé  à soutenir ces mesures.

Eudes Rinaldy

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort