Manfoumbi a encore dansé le Ikokou à Ndéndé

Yves Fernand Manfoumbi accueilli comme un roi chez les siens @ DR

Libreville, 25 février (Gabonactu.com) – Yves Fernand Manfoumbi, chassé du gouvernement pour avoir excédé dans une danse traditionnelle, jugée humiliante parce que le ministre a roulé au sol, est reparti dans son fief de Ndéndé pour danser à nouveau avec sa base.
 
« Je suis reparti à Ndéndé pour rassurer la population et remercier le chef de l’Etat pour sa très haute considération pour ma modeste personne », a confié l’ex-ministre de l’Agriculture contacté au téléphone par Gabonactu.com

Manf 10 dans son fief @ DR

« Je lui suis très reconnaissant », a insisté Yves Fernand Manfoumbi qui se considère comme un soldat de l’émergence.
 
Lors du rassemblement qu’il a organisé samedi à Ndéndé, Yves Fernand Manfoumbi a été accueilli par les populations comme un héro. Un long chasse-mouche à la main, celui qui se plait d’être appelé « Mwane Dimbu », c’est-à-dire « l’enfant du village » ou encore Manf 10 a encore esquissé des pas de danses endiablés.
 
Dans ses gestuels, l’on a vu Manf 10 faire un bras d’honneur à tous ses adversaires politiques qui ont précipité sa chute pour avoir dansé au sol.


Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.