MAMI WATA sacré meilleure série aux Ecrans Noirs à Yaoundé

La gabonaise Samantha Biffot a remporté ce week-end le prix de la meilleure série lors de la 25e édition du Festival du film africain « Ecrans noirs » de Yaoundé (Cameroun) pour sa série Mami Wata qui cartonne sur les chaînes de télévision du groupe Canal+, a appris Gabonactu.com


Après le FESPACO, où elle a reçu le 2e prix de la meilleure série à Ouagadougou (Burkina Faso), la talentueuse réalisatrice gabonaise fait briller le « vert-jaune-bleu » en remportant le prix de la meilleure série aux Ecrans Noirs.



Mami Wata totalise seulement 2 semaines de diffusion sur les chaines de Canal+ mais la série fait son bon nombre de chemin en si peu de temps.

La série compte, pour sa première saison, 8 épisodes de 52 minutes. Il s’agit d’une véritable tuerie, pleine de suspens, de rebondissements et de surprises.

Mami Wata raconte l’histoire d’Oliwina, une jeune journaliste qui retourne dans sa ville natale d’Agouwé au Gabon pour enquêter sur la disparition de son jeune frère. À son arrivée, les corps de cinq enfants non identifiés sont retrouvés dans une mangrove voisine. Dans cette petite ville entourée d’océan et de mangroves, le nom de Mami Wata est sur toutes les lèvres.

Chaque épisode dévoile, au fil de l’enquête d’Oliwina et Martial, une facette des paysages et des lieux entre océan, mangrove et forêt tropicale du Gabon.

La série a été produite par Canal+ dans le cadre de son ambition de promouvoir les talents africains.



Irina Coretta Abang Obame


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.