Makokou : une élève de terminale jette son nouveau-né dans les toilettes

Une élève âgée de 25 ans a jeté hier mardi son nouveau-né de sexe féminin dans les toilettes juste après l’avoir accouchée dans la solitude, a annoncé Radio Gabon (radio d’Etat).

Des cris provenant des profondeurs des toilettes ont alerté le voisinage qui a rapidement repêché le bébé. Celui-ci se porte très bien, selon Cecilia Akouma Mendome, journaliste correspondant local de Radio Gabon.


Sani Abi-Angoué, la maman du bébé a été interpellée. Mère de deux premiers enfants, Abi-Angoué a affirmé être partie aux toilettes pour faire les scelles mais à la place c’est le bébé qui est tombé. « Je n’avais même pas des douleurs », a-t-elle témoigné. Elle est cependant moins éloquente lorsqu’on lui demande pourquoi n’avoir pas alerté le voisinage ?

Le 17 août 2020, une autre élève de terminale avait abandonné à Makokou son nouveau-né dans une poubelle derrière une maison.

Le phénomène de l’abandon des bébés est récurant au Gabon. La pauvreté, l’inefficacité des services sociaux, l’insouciance seraient les principales causes de ces actes déplorables.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.