PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’UPNR sanctionne un de ses militants pour indiscipline notoire

L’UPNR sanctionne un de ses militants pour indiscipline notoire

Le SG de l’UPNR Ruffin Ntoutoume Mba durant son point de presse le 6 août à Libreville © Gabonactu.com

Le Secrétaire général de l’Union pour la nouvelle République (UPNR, opposition modérée), Ruffin Ntoutoume Mba a annoncé jeudi, dans un point de presse, la suspension de ses fonctions de Joël Yannick Nguema Ellang, secrétaire général adjoint chargé des jeunes du parti pour indiscipline notoire.

« Conformément aux articles 92 ; 93 ; 94 et 95 du règlement intérieur de l’UPNR, le compagnon Joel Yannick Nguema Ellang est suspendu de ses fonctions pour se mettre à la disposition de la commission de discipline mise en place par décision n°035/UPNR/CPF du 3 août 2020 », a indiqué M. Ntoutoume Mba,

L’UPNR reproche à son cadre militant, d’avoir ourdi depuis quelques temps une vaste campagne de « dénigrement et d’atteinte à l’honorabilité de l’Union pour la nouvelle République et de son président », via les réseaux sociaux.


Il avait distillé dans les réseaux sociaux un message puant contre le président du parti Louis Gaston Mayila. Selon les résultats de l’enquête diligentée par les instances dirigeantes de l’UPNR, Joël Yannick Nguema Ellang, avait affirmé que : « plus rien ne va au sein de l’UPNR, parti de l’opposition dirigé par maître Louis Gaston Mayila. Jean Marie Moukala, ancien vice-président de l’opposition au sein du CGE et Directeur du cabinet politique de maître Louis Gaston Mayila, Ruffin Ntoutoume Mba secrétaire général de l’UPNR et Joël Yannick Nguema Ellang président des jeunes de l’UPNR sont à couteau-tiré avec leur président ».

Aussi, a-t-il ajouté, « les trois compagnons, comme on les appelle dans leur parti, reprochent au président son laxisme sur la gestion du parti. Ils sont allés soumettre au président de l’UPNR de quitter la présidence du parti s’il n’est plus apte à le diriger ».

Pour l’UPNR, il s’agit là des propos graves de nature à semer la zizanie dans ses rangs.

« L’Union pour la nouvelle République tient à rappeler que depuis trois ans, nous nous consacrons à vulgariser les valeurs de paix au travers un plaidoyer sur la réconciliation nationale. Et qu’en son sein il ne saurait y avoir ni crise dissidence », a-t-il souligné.

Joel Yannick Nguema Ellang est également conseiller municipal de la commune de Mitzic, dans le notre du pays. Au regard de la gravité des faits, l’UPNR prévoit son exclusion du parti très prochainement. Le mis en cause devrait perdre son titre d’élu local, selon la procédure juridique. Le parti se réserve le droit de saisir la cour constitutionnelle dès son éviction.

Camille Boussoughou

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort