Londres déroule le tapis pour Ali Bongo

Au royaume de la reine d’Angleterre, Elisabeth II, le chef de l’Etat gabonais ne chôme pas. Après un tête à tête avec le Secrétaire général du Commonwealth, Ali Bongo Ondimba s’est entretenu ce mercredi avec son Altesse royal (SAR), le prince Charles, héritier au trône d’Angleterre.

Les deux hommes qui se sont rencontrés la dernière fois en 2017, ont échangé sur les questions environnementales. Le Prince de Galles est un grand défenseur de l’environnement tout comme Ali Bongo.


« Très heureux et honoré d’avoir retrouvé S.A.R le Prince de Galles avec qui je partage une même préoccupation pour la défense de l’environnement, du climat et de la biodiversité », s’est régalé le numéro un gabonais après cette nouvelle visite.

« Dans ce combat, le Royaume-Uni peut compter sur le Gabon qui assumera pleinement ses responsabilités lors de la COP 26 », a ajouté Ali Bongo Ondimba.

Le président gabonais n’a pas aussi manqué de remercier son interlocuteur pour son soutien lorsqu’il a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) en octobre 2018.

« A titre plus personnel, j’ai remercié le Prince de Galles pour le soutien constant qu’il m’a apporté lorsque j’ai traversé, en 2018, une épreuve difficile, aujourd’hui surmontée grâce à Dieu », a ajouté le chef de l’Etat gabonais qui s’est rendu dans la capitale britannique à plusieurs reprises durant sa convalescence.

L’histoire retiendra que c’est au cours de ce voyage, que le Gabon a publiquement annoncé sa volonté d’adhérer au Commonwealth. « Un acte historique », a reconnu Ali Bongo.

Carl Nsitou


One thought on “Londres déroule le tapis pour Ali Bongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.