L’Evêque Mike Jocktane raconte son parcours politique dans un livre

L’Evêque Mike Jocktane, fondateur du parti « Le Gabon Nouveau » vient de publier un livre : « La Croix et la Bannière – Le sens de mon engagement », dans lequel il dresse son parcours politique en mêlant son histoire personnelle à la misère dans laquelle baigne la majorité des gabonais alors que leur pays faiblement peuplé est gorgé de ressources naturelles et minières.

C’est à la lueur de la probité, de la détermination et de la constance de son auteur que l’on juge de la crédibilité d’un engagement politique. Toutes ces qualités, que revendique légitimement Mike Jocktane, transparaissent à travers « La Croix et la Bannière – Le sens de mon engagement », le témoignage capital qu’il livre à l’appréciation de ses compatriotes et des amis du Gabon, pays faiblement peuplé, gorgé de ressources naturelles et minières, mais dont l’écrasante majorité de la population est laissée-pour-compte.


Au fil des treize chapitres  de ce livre, et touche après touche, par pointillisme, se trace le destin politique de Mike Jocktane, ému par la précarité d’un trop grand nombre de ses compatriotes : il crée ainsi l’association « Rénovons Port-Gentil » (rampe de lancement de sa candidature aux élections locales de 2008), ensuite il adhère avec courage à L’Union Nationale et milite activement dans l’instance dirigeante de ce parti d’opposition, puis il porte le sien propre sur les fonts baptismaux, Le Gabon Nouveau, un parti bien ancré dans une logique d’alternative au pouvoir en place.

Le libre a été édité par les éditions Licht.

Mike Jocktane est un leader religieux gabonais, Président Directeur International des Ministères Christ Révélé aux Nations et élu Président Leader du parti politique Le Gabon Nouveau créé en Octobre 2019. Il a travaillé aux côtés de l’ancien président gabonais, Omar Bongo Ondimba de 2005 à sa mort en juin 2009 en qualité de Directeur adjoint de cabinet. Il a ensuite rejoint l’opposant André Mba Obame jusqu’à sa mort en 2015.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.