L’élève Evans a finalement été assassiné pour les beaux yeux de sa copine

Les gendarmes de la Direction générale des recherches (DGR) ont fini par mettre la main sur le meurtrier de l’élève Evans Lissebi Mabela, 21 ans, ce jeune qui a été poignardé à mort le soir du réveillon de fin d’année à Akébé.

La cavale a été de courte durée pour le meurtrier d’Evans Lissebi Mabela poignardé à mort dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier alors qu’il était sorti avec sa petite amie pour le réveillon de fin d’année à Akébé, précisément au quartier Moulin Rouge (3ème arrondissement de Libreville).


Evans Lissebi Mabela avait rendu l’âme ce jour-là au CHU de Libreville où il avait été conduit après un passage dans une clinique qui avait refusé de le prendre en charge sans une caution.

Son assassin n’est autre que son ami de longue date. Ils ont fréquenté le même lycée où Evans avait noué une solide relation amoureuse avec une condisciple. Son meilleur ami convoitait la même « go ». Les bagarres entre les deux collègues étaient fréquentes.

Evans Lissebi Mabela avait même changé d’établissement scolaire pour s’éloigner de son collègue trop violent. Malheureusement ce soir du 31 décembre 2021, l’ami violent dont le nom est gardé secret aperçoit les deux amoureux sur le point d’entrer dans une boite de nuit.

Evans Lissebi Mabela de son vivant © Gabonactu.com

Le sang fait un tour dans sa tête. Sa jalousie le fait gonfler. Il bondit et arrache le sac de la jolie fille qu’il convoite tant. La fille criée au voleur. Evans fonce rattraper le sac. Son « rival » estime que le jour J est arrivé d’en finir avec lui. Il lui plante un coup de poignard au thorax. Le jeune homme s’écroule… Il ne se relèvera plus jamais. La famille éploré par la perte à la fleur de l’âge de leur fils qui préparait son baccalauréat porte plainte contre x.

Les fins limiers de la DGR lancent l’enquête. Le meurtrier est arrêté une semaine plus tard. Il est entre les mains des forces de l’ordre en attendant d’être présenté devant un procureur. Il ira probablement en prison. Son ami a disparu à jamais. La jolie fille est dans les palabres.

Carl Nsitou


4 thoughts on “L’élève Evans a finalement été assassiné pour les beaux yeux de sa copine

  1. Tout ce que vous racontez dans votre récit c’est du mensonge. C’est bien de vouloir informer la population sur de tels faits mais prenez la peine de demander la réelle version des faits.

  2. Excuser moi mais vous dite 《Il ira probablement en prison? 》 donc pour vous, vous n’êtes pas sûr qu’assassiner une personne peu importe la raison conduit en prison…? Donc pour vous sa cause est étudiable ? Donc il a une chance se sen sortir pour vous?

  3. Mais dans cette histoire la fille n’est pour rien, son défunt petit ami a fait ce que tout le monde aurait fait celui qui mérite d’être puni c’est le meurtrier car assassiner une personne est un crime. les jeunes d’aujourd’hui on ne sait plus ce qu’ils veulent. Pourquoi il n’a pas prit son courage sur le banc de l’école pour aller avouer à la fille ses sentiments voilà qu’il va tuer son pote pour une go dont il n’a jamais avoué ses sentiments alors son salaire sera la prison c’est déplorable hein

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.