L’Ecole des Mines de Moanda améliore son résultat négatif de 21% en 2021

Les administrateurs de  l’E3MG autour du Ministre des Mines, Elvis Ossindji durant le conseil d’administration et l’assemblée générale le 05 juillet à Libreville © Gabonactu.com

Le Président du conseil d’administration (PCA) de l’Ecole des Mines et de la Métallurgie de Moanda (E3MG) dans la province du Haut Ogooué (sud-est), Maurice Nziba a déclaré mardi 05 juillet 2022 au terme du Conseil d’administration et de l’Assemblée générale de cette école spécialisée aux métiers de pointe, que l’établissement à vocation sous régionale a  amélioré son résultat négatif de 21% en 2021.

« Nous avons examiné la gestion de l’école sur le plan financier pendant l’année 2021, les résultats se soldent  par un résultat négatif  de 57 millions de FCFA ;  ce chiffre est quand même en amélioration de près d’une vingtaine des millions de FCFA par rapport  au résultat que nous avons eu au cours de l’exercice 2020 », a indiqué M. Nziba.


Fruit d’un Partenariat public et privé (PPP) entre l’Etat gabonais et la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du géant français de la métallurgie ERAMET, E3MG engloutie la quasi-totalité de sa subvention  annuelle de 1, 377 milliard de FCFA dans les charges de  fonctionnement.

Les deux associés ont instruit la nouvelle Direction générale à améliorer davantage ce résultat en  développant les  activités productrices de revenus propres à l’école notamment en termes des prestations de services dans le domaine de la formation continue. Une quête de la reconnaissance d’utilité publique devait aussi permettre d’embellir les comptes de l’école.

Pour le Dr Christian Boupassia, nouveau Administrateur directeur  général (ADG),  de la grande école « nous avons l’ambition de redynamiser cette école, de continuer à porter haut le flambeau (…), nous comptons l’améliorer, nous comptons impliquer davantage des entreprises autres que Comilog ».

L’Ecole des Mines et de la Métallurgie de Moanda, localisée dans la province du Haut Ooogué (sud-est du pays)  se positionne comme un centre d’excellence dans l’offre de formation dans les métiers de la géologie, des métiers de la Mines et dans les métiers de traitement de minerai.

Fonctionnel depuis 5 ans, l’établissement supérieur a déjà produit trois promotions et une autre est en formation finissante. Cette grande école se veut une école d’application  qui recrute par voie des concours, des ingénieurs déjà formés, pour enfin les spécialiser.

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.