PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le PDG sanctionne 25 de ses cadres militants dont Julien Nkoghé Bekalé, Malika Bongo et Léandre Nzué

Le PDG sanctionne 25 de ses cadres militants dont Julien Nkoghé Bekalé, Malika Bongo et Léandre Nzué

 

Le président  de la Commission permanente de discipline du PDG, Cyriaque Mvourandjiami lisant les sanctions en l’encontre des militants indisciplinés le 1er août à Libreville © Gabonactu.com

Le président de la Commission permanente de discipline (CPD) du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Cyriaque Mvourandjiami a rendu public samedi dans un point de presse la liste des 25 cadres militants du parti sanctionnés pour indiscipline notoire dont Julien Nkoghé Bekalé, Malika Bongo et Léandre Nzué.

La mise en demeure a été infligée comme sanction à Julien Nkoghé Bekalé, Membre du Comité permanent du bureau politique (MCPBP), tandis que Malika Bongo Ondimba et Léandre Nzué,  tous deux  Membre du bureau politique (MBP) ont reçu chacun une mise en demeure et un avertissement avec inscription au dossier.

D’autres cadres du parti au pouvoir ayant reçu de mise en demeure avec inscription au dossier sont entre autres, Leonard Andjembé (MBP), Firmin Idriss Ngari, Membre du conseil consultatif des sages (MCCS), Flavien Nzengui Nzoundou (MCCS), Guy Bertrand Mapangou (MCPBP), David Ella Mintsa (MBP), Martin Mabala (MBP), Regis Immongault Tatangani (MCPBP), Blaise Loembé (MCPBP) et Pacôme Moubelet Boubeya.


La même sanction a été également infligée à Martin Fidèle Magnaga (MCCS), Raphaël Mangouala (MCCS), Josué Mbadinga (MBP), Jean Bosco Ndjounga (MBP), Barnabé Indoumou Mamboungou (MBP) et Severin Ndong Ekomie (MBP).

Le président de la CPD entouré de quelques membres durant la déclaration © Gabonactu.com
Le président de la CPD entouré de quelques membres durant la déclaration © Gabonactu.com

Le PDG reproche à ces militants, tous députés et sénateurs de s’être abstenus ou d’avoir voté contre la réforme du nouveau Code pénal (loi n°042/2018 du 05 juillet 2019), portant dépénalisation de l’homosexualité au Gabon par le retrait de l’alinéa 5 de l’article 402. La loi a été adoptée à l’assemblée nationale avec une majorité relative de 48 voix Pour et 24 Contre. Il y a eu 25 abstentions lors du vote le 25 juin dernier dans cette chambre basse du parlement majoritaire au parti au pouvoir. Le 29 du même mois, le Sénat avait entériné ce vote avec 59 voix Pour 17 Contre 4 abstentions et 3 bulletins nuls.

Le parti reproche à Julien Nkoghé Bekalé, porteur de cette reforme en sa qualité de premier ministre à l’époque,  d’avoir géré approximativement le processus ayant conduit à ce vote pour le moins controversé.  Il n’avait pas initié, indique-t-on,  une concertation au sein du groupe parlementaire ni même vulgarisé  ladite reforme  pour édifier l’opinion.

Il est reproché à Léandre Nzue, par ailleurs Maire de Libreville d’avoir énoncé dans un point de presse des propos de nature  à faire la promotion des recrutements discrétoires au sein de l’hôtel de ville de Libreville.

La sanction la plus lourde est celle infligée à Karine Cecilia  Arissani, Membre de la chancellerie des ordres du Parti. Elle a été suspendue pour collusion avec un activiste, voie des faits vêtue d’un tee-shirt à l’effigie du « Distingué camarade président (DCP), Ali Bongo Ondimba et activité récurrente et intempestive dans les réseaux sociaux.

« Fort de ce qui précède, la Commission permanente de discipline du Parti démocratique gabonais invite l’ensemble des cadres de notre formation politique occupant les postes à quelques niveaux que ce soit, au sein du gouvernement de la République, du parlement ou dans toutes d’autres institutions et administrations à prendre conscience du poids de leur responsabilités et à faire preuve d’exemplarité et de cohésion. Exhorte l’ensemble de camardes militants à un retour aux fondamentaux, car le Parti démocratique gabonais reste une organisation régie par des textes règlementaires et qu’à ce titre, il ne saurait être question d’y instaurer un climat d’indiscipline », a martelé M. Mvourandjiami.

 

Sydney IVEMBI

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort