Le Gabon va enfin délivrer le passeport CEMAC

Le passeport bleu c’est pour les refugiés alors que le vert est réservé aux Gabonais  © Gabonactu.com

14 ans après la décision prise en juin 2008 à Yaoundé au Cameroun par les chefs d’Etat des six pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), le Gabon a enfin décidé dimanche à Libreville d’autoriser la délivrance des passeports CEMAC.


La décision du Gabon a été matérialisée par un rapport d’homologation du passeport CEMAC signé dimanche à l’hôtel Nomad de Libreville par le président de la Commission de la CEMAC, Daniel Ona Ondo et le ministre gabonais de la Défense, Mme Félicité Ongouori Ngoubili.

Le document a été signé en présence du ministre gabonais des Affaires étrangères, Michael Moussa Adamou, plusieurs officiers de la police nationale gabonaise ainsi qu’un représentant du Haut-commissariat aux réfugiés (HCR).  

« Nous sommes très heureux aujourd’hui de procéder à l’homologation du passeport biométrique CEMAC du Gabon », a déclaré Daniel Ona Ondo lors de la cérémonie d’homologation.

« Les responsables de la DGDI ont l’obligation de fournir un document sécurisé et infalsifiable qui répond aux normes de l’OACI et de l’Interpol et qui soit conforme aux textes de la communauté », a-t-il poursuivi.

La CEMAC regroupe six Etats membres à savoir : Cameroun, Centrafrique, Congo Brazzaville, Gabon, Guinée Equatoriale et Tchad.

Le passeport permet au porteur de circuler librement dans les six pays membres. Cependant, en plus de ce passeport, les citoyens de la CEMAC doivent demander un visa et une carte de séjour pour résider dans un pays membre au-delà de 90 jours.

Le Gabon était le dernier Etat membre de la CEMAC qui ne délivrait pas encore ce document de voyage à ses compatriotes.

 Les officiels après l’homologation du passeport CEMAC Gabon © Gabonactu.com

Selon Bernard Gnamakala, Directeur général de la documentation et de l’immigration (DGDI), les demandeurs d’un nouveau passeport recevront automatiquement un passeport estampillé CEMAC.

« Les passeports actuels restent valides. Inutile de courir pour les remplacer », a-t-il indiqué.

Seuls les passeports ordinaires seront délivrés dès les prochains jours. Des discussions sont en cours pour les passeports de service et diplomatique.

Les documents à fournir pour se faire établir un passeport CEMAC sont les mêmes qui étaient exigés pour le passeport gabonais. Le tarif également ne changera pas, selon le colonel Gnamankala.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.