PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le Gabon lance le projet agricole PDAR2 pour assurer progressivement sa sécurité alimentaire

Le Gabon lance le projet agricole PDAR2 pour assurer progressivement sa sécurité alimentaire

La production de la pépinière de plantes dans le Woleu-Ntem pour le projet Graine © Archives  Gabonactu.com

Le Ministre de l’Agriculture, de l’élevage, de la pêche, de l’alimentation, Biendi Maganga Moussavou a procédé le 11 août au lancement par visioconférence, du Projet de développement agricole et rural Phase 2 (PDAR2) pour assurer progressivement la sécurité alimentaire dans trois provinces du pays.

Le PDAR2 concerne les provinces du Woleu-Ntem (nord), de l’Ogooué Ivindo (nord-est) et de  la Ngounié (sud). Il est cofinancé à hauteur de 13 milliards de FCFA par le Gabon et le FIDA. Selon la communication du ministère de l’agriculture, le projet agricole permettra d’atteindre 171 villages et couvrir 7000 ménages, soit environ 20 000 personnes et engendra la création de 250 entreprises agricoles qui généreront 2700 emplois.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Biendi-1.jpg.

Le ministre de l’agriculture Biendi Maganga Moussavou lançant par visioconférence le PDAR2 le 11 août à Libreville © Com MAEA

« Ce sont plus de 317 villages qui ont été impactés dont 573 groupements encadrés, et 793 microprojets financés dans tous les domaines d’activités des filières cibles à savoir le manioc, la banane et l’arachide », a mentionné le communiqué officiel.


La mise en œuvre du PDAR2 va aboutir vers la finition des centres d’affaires et de groupage, pour l’amélioration des conditions d’accessibilité et de commercialisation des produits agricoles dans les bassins de production. C’est la matérialisation, indique-t-on, d’une confiance des bailleurs de fonds internationaux au Gabon et constitue une victoire pour le gouvernement qui, continuera sa lutte contre l’exode rural afin de permettre une véritable autonomisation des populations.

La première phase du projet s’est déroulée dans la province du Woleu-Ntem. Elle a débuté en octobre 2006, et s’est achevée en septembre 2017, avec plus de 8 milliards de francs d’investissement de l’Etat Gabonais. Plus de 317 villages ont été impactés dont 573 groupements encadrés, et 793 microprojets financés dans tous les domaines d’activités des filières cibles suscités.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort