Lancement des travaux d’accès à l’eau potable dans 40 quartiers de Libreville et ses environs

Le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda, a lancé ce mercredi à l’échangeur du PK5 à Libreville les travaux de renouvellement et d’extension du réseau d’eau des communes de Libreville, Owendo, Akanda et Ntoum qui profiteront à environ 300 000 personnes vivant dans 40 quartiers, selon le ministre de l’Energie et de l’eau, Alain Claude Bilie By Nze.

Au terme des travaux qui vont durer entre 20 et 32 mois selon les lots, les populations du Grand Libreville verront leur accès à l’eau potable s’améliorer de manière significative.


« Prévus pour améliorer la desserte en eau de plus de 40 quartiers, ce sont environ 300.000 qui devraient bénéficier de cet important projet », a indiqué le ministre.

Les travaux sont financés grâce à un financement de la Banque africaine de développement (BAB) dont le représentant au Gabon, Robert Masumbuko était l’un des invités de marque à la cérémonie. La BAD a notamment accordé au Gabon un prêt de 77 milliards de FCFA, soit 118 millions d’euros pour projet qui permettra de tirer 300 km de conduite d’eau potable.

Durant les travaux, quelques 2000 emplois seront créés. Le recours aux PME gabonaises est prioritaire.

Libreville qui concentre près de la moitié de la population gabonaise estimée à 1,8 million d’habitants connait un important stress hydrique. Plusieurs populations de la capitale n’ont pas accès à l’eau courante.

Pour soulager les populations, le gouvernement et la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) organisent des distributions d’eau via des camions citernes.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.