PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La SNI électrifie les logements sociaux de Bikélé pour mettre fin aux branchements anarchiques

La SNI électrifie les logements sociaux de Bikélé pour mettre fin aux branchements anarchiques

Le DG de la SNI Hermann Kamonomono (centre) sur le site de logements sociaux de Bikélé 2018 © Com SNI

Le Directeur général de la Société nationale immobilière (SNI), Hermann Kamonomono a procédé la semaine écoulée au lancement de la première phase de raccordement en électricité des logements sociaux de Bikélé, localisés dans la banlieue sud de Libreville.

Ce projet d’éclairage était attendu par les habitants du cru depuis 6 ans. Il concerne dans un premier temps 200 habitations sur 1 000. L’expertise de la Société générale de tous travaux (SGTT) a été sollicitée pour mener à bien le projet. Les techniciens seront à pied d’œuvre pendant trois mois.


L’étude technique des travaux de raccordement des habitations au réseau électrique de la SEEG s’est bien a été réalisée par la SGTT© Gabonactu.com
L’étude technique des travaux de raccordement des habitations au réseau électrique de la SEEG s’est bien a été réalisée par la SGTT© Com SNI

« A l’issue de cette période, nos compatriotes pourront se connecter et disposer d’électrification comme tous les Gabonais qui vivent dans d’autres quartiers de Libreville », a indiqué M. Kamonomono, qui a par ailleurs rassuré les habitants sur la poursuite des travaux, concernant également l’adduction en eau potable dans ledit chantier.

Les 1000 logements sociaux de Bikélé sont occupés soit en location-vente (lot Estuaire) ou en vente directe (lot Atlantique).

Pour s’éclairer, les personnes habitants dans les logements sociaux de Bikélé étaient contraint de recourir aux branchements anarchiques. Elles s’employaient à faire usage des installations électriques avec des moyens rudimentaires par le déploiement sur plusieurs centaines des mètres des câbles à même le sol vers les habitations. Les risques d’électrocution étaient grands. L’obscurité dans la zone a aussi favorisé l’émergence du grand banditisme.

« Vivement que le projet aille jusqu’au bout », a espéré Marie Josée Mangongui, une habitante du site partagée entre satisfaction et doute.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

illegal bahis siteleri
kaçak canlı bahis
online bahis siteleri

Suivez nous et Aimez nos pages

güvenilir canlı bahis
casino siteleri
cratosslot

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort