La BAD fait un don de 687 millions à l’Ecole des Mines de Moanda pour parfaire son offre de formation de qualité

Le représentant de la Banque africaine de développement (BAD) au Gabon, Robert Masumbuko, a déclaré mercredi 04 août que son institution a fait de 687 millions de FCFA à l’Ecole des Mines et de la Métallurgie de Moanda (E3MG) pour l’aider à parfaire son offre de formation qui est déjà de qualité.  

« L’accompagnement de la Banque africaine c’est avant tout à peu près 700 millions de FCFA, équivaut à deux choses essentiellement, premièrement faire briller cette école qui est un joyau africain continental et de le faire bénéficier à l’ensemble des étudiants de la région d’abord mais également du continent ; deuxièmement aider à ce que le bisness modèle de l’école soit de plus en solide afin que à l’avenir elle puisse voler toujours mieux de ses ailes », a justifier M. Masumbuko qui participé en tant qu’invité au Conseil d’administration et l’Assemblée générale ladite école.

Fruit d’un Partenariat public et privé (PPP) entre l’Etat gabonais et la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du géant français de la métallurgie ERAMET, l’E3MG forme depuis 4 ans des ingénieurs spécialisés appelés à contribuer au développement des pays africains.


« Peu des gens savent que l’école des mines est à mesure de faire toutes sortes d’études géotechniques qui peuvent servir dans la construction des routes, dans les recherches minières. Et donc elle peut elle-même toute seule gagner tous les revenus dont elle a besoin pour mettre à disposition des étudiantes et des étudiants un enseignement supérieur de très très haute qualité », a-t-il souligné.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.