Jessye Ella Ekogha face à la presse 3 jours après le scandale des Pandora Papers

Le porte-parole de la présidence de la République gabonaise, Jessye Ella Ekogha donnera une conférence de presse ce jeudi au palais présidentiel, a-t-il annoncé sur sa page Facebook.

Cette sortie interviendra trois jours après le scandale des Pandora Paper’s dans lequel le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba est accusé de disposer de deux sociétés dans les paradis fiscaux.


D’après les révélations du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) fruit du travail de plus de 600 journalistes dans 117 pays, sur quelques 12 millions de documents, Ali Bongo Ondimba serait le propriétaire de la société Cresthill Worldwide Limited immatriculée le 30 mars 2007 aux îles Vierges britanniques. Il serait aussi patron de Gazeebo Investment Limited créée en décembre 2007. Il était à l’époque ministre de la Défense.

Le palais présidentiel n’a pas encore réagit à ces allégations.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.