«Je vous le dis sans ambages, Ali Bongo candidat à la prochaine élection présidentielle, je le soutiendrai» (Jean Eyeghe Ndong)

Invité à l’occasion de la rencontre politique le 12 juin 2022 à Nkembo (2ème arrondissement de Libreville), le Membre du bureau politique du PDG, Nestor Andome Ayi saluant avec déférence Jean Eyeghe Ndong pour son courage politique © D.R

L’ancien irréductible opposant au régime d’Ali Bongo revenu dans les bonnes grâces du pouvoir,  Jean Eyeghe Ndong, promu Haut-commissaire de la République le 04 mars 2022, a dans une récente causerie politique dans son fief politique du 2ème arrondissement de Libreville, déclaré son indéfectible soutien au Chef de l’Etat avant d’appeler sans détour ses partisans  d’adhérer également massivement à son nouveau combat.     

«Je vous le dis sans ambages, Ali Bongo candidat à la prochaine élection présidentielle, je le soutiendrai»,  a déclaré M. Eyeghe Ndong.


Ce soutien se fera, selon lui, hors du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qu’il a refusé de réintégrer après sa démission fracassante en juillet 2009. Mais  dans le cadre d’une structure politique qu’il s’apprêterait à mettre sur pied.

Pour l’ancien lieutenant de Jean Ping, «On fait la politique avec la tête, et non avec le cœur». Une posture qui fait dire à ses anciens amis de l’opposition que Jean Eyeghe Ndong, est une girouette politique qui lutte pour ses intérêts personnels.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.