J’attends de vous, que vous soyez les pèlerins de la protestation populaire et de sa légitime colère (l’opposant Jean Ping)

L’opposant  Jean  Ping appelle ses partisans à accélérer la « résistance » @ DR

 
Libreville, 18 août (Gabonactu.com) –L’opposant  Jean  Ping a appelé  vendredi dans un discours solennel, ses partisans à une insurrection populaire pour dit-il arracher « son pouvoir  confisqué » par le président Ali Bongo Ondimba qu’il estime avoir battu lors de l’élection présidentielle du 27 août 2016.
 
 
« J’attends de vous, que vous soyez les pèlerins de la protestation populaire et de sa légitime  colère », a ordonné  M. Ping, appelant par ailleurs les Gabonais à un soulèvement populaire.
 
 
 « Je demande aux populations de l’Estuaire, du Haut-Ogooué, du Moyen-Ogooué, de la Ngounié, de la Nyanga, de l’Ogooué-Ivindo, de l’Ogooué-Lolo, de l’Ogooué-Maritime, du Woleu-Ntem et tous les Gabonais de la diaspora, de se lever comme un seul homme, pour marquer solennellement, mon arrivée au pouvoir » a-t-il lancé dans un discours très offensif contre le pouvoir.
 
 
 
Candidat unique de l’opposition lors de l’élection présidentielle du 27 août 2016,  Jean  Ping est arrivé 2ème  avec 47, 24 %,  derrière le président sortant Ali Bongo Ondimba qui avait recueilli 50, 66% des suffrages.  L’opposant continue de contester  jusqu’à présent   ces résultats officiels. Il estime qu’il est le véritable vainqueur  et que l’élection lui a été volée par le régime actuel.
 
 
Dans son discours, l’ancien président de la commission de l’union africaine a indiqué que les actions, tous azimuts, à entreprendre, pour faire partir le régime  en place seront pacifiques. Aussi, a-t-il instruit  ses partisans à  veiller à la protection des biens et des personnes  durant cette insurrection.
 


Camille Boussoughou  


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.