Grave pénurie d’eau et d’électricité à Mandji Ndolou

La ville de Mandji Ndolou dans la Ngounié (sud) est confrontée depuis une semaine à une grave pénurie d’eau potable et d’électricité.

Dans plusieurs quartiers Sangala, Minguebi’ Forextra, Birangueminou, Château d’eau…les robinets sont secs.  Des ménages sont obligés de veiller toute la nuit pour guetter l’eau.


Des femmes, les bidons ou bassines sur la tête, parcourent les quartiers à la recherche du précieux liquide.

Les vendeurs d’eau au portage, eux, profitent de la pénurie pour vendre une bonbonne de vingt litres d’eau à 200 voire 500 FCFA.

Nombreux se rabattent même sur les eaux insalubres de Douengui ou Minguebi avec tous les risques sanitaires que cela comporte.

La nuit tombée, Mandji Ndolou ressemble à une bourgade ou une forêt. La ville qui compte environ 5000 âmes est englouti sous une épaisse obscurité.

« Depuis une semaine la ville n’a plus d’eau et d’électricité « , nous a confié Mourima au téléphone.

Une situation insupportable dénonce la population.

C’est malencontreusement une situation récurrente à Mandji Ndolou. Depuis longtemps, les populations ont toujours été confrontées au manque d’eau et d’électricité.

En attendant que la situation s’améliore le grand chassé-croisé des chercheurs d’eau continue dans la ville.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.