Gabon : Reprise probable du national foot en septembre, l’Etat ne financera plus toute la compétition

Le championnat national de football interrompu brutalement en mars 2020 à cause de la pandémie du Covid 19 pourrait être relancé en septembre avec 14 clubs comme auparavant mais l’Etat ne pourra plus financer seul toute la compétition, selon les conclusions des assises du championnat national de football tenues dans la capitale du 10 au 22 mai.

Selon le président de la Ligue nationale de football (LINAF), Brice Bika Ndjambou la reprise du championnat dépendra de l’évolution de la pandémie. L’Etat accompagnera les équipes durant une période transitoire de 3 ans. Au-delà, les équipes se prendront en charge. Pour cela, une récente loi exige aux clubs de se muer en société. Le statut d’association à but non lucratif doit cesser.


Les clubs devenus des sociétés seront dorénavant autorisés à conclure des partenariats, des contrats lucratifs avec les entreprises pour assurer leur autonomie.

Franck Nguéma, ministre des Sports a supervisé les Assises durant 12 jours sans relâchement © FN

En septembre prochain, le championnat démarrera avec 14 clubs en ligue 1 et 10 clubs en ligue 2. Dès l’année suivante, le nombre de clubs en ligue 1 sera réduit de 14 à 12. En seconde ligue, le nombre de clubs passera de 10 à 14. L’objectif sera d’élargir la base afin de donner un peu plus d’opportunités aux jeunes talents d’intégrer un club pour révéler leur talent.

Betines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.