Gabon : les policiers et gendarmes édifiés sur le Code de l’enfant

Linda Bongo Ondimba, à la brigade de gendarmerie du PK9, à Libreville © capture d’écran/Gabonreview

La Directrice des Affaires sociales, de la Protection de l’enfance et de l’Assistance judiciaire du Ministère de la Justice, Linda Bongo Ondimba, a initié une campagne de sensibilisation et d’édification des policiers et gendarmes sur le Code de l’enfant, très souvent méconnu par les Officiers de police judiciaire (OPJ) qui interpellent et auditionnent à tout bout de champ les mineurs, en violation flagrante de la loi.  

«Dans le Code de l’enfant, on doit retenir qu’on ne peut plus auditionner un mineur en conflit sans la présence d’un travailleur social spécialisé issu du service AEMO (action éducation en milieu ouvert) dont le siège se trouve au ministère de la Justice», a fait savoir le magistrat  Linda Bongo Ondimba.


La campagne entamée le 13 janvier se poursuivra jusqu’au 2 février 2022. A la tête d’une importante délégation des agents spécialisés du Ministère de la Justice, Linda Bongo Ondimba fait le tour des commissariats et brigades de la province de l’Estuaire pour vulgariser les dispositions du Code de l’enfant auprès des OPJ.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.