Gabon : les magistrats révoltés contre les décisions iniques qui enlaidissent la justice

Le président SYNAMAG, Germain Nguema (micro) lors d’une précédente déclaration © Archives Gabonactu.com

Le président du Syndicat national des magistrats du Gabon (SYNAMAG), Germain Nguema Ella, a dans une déclaration solennelle, dénoncé   les fausses décisions de justice qui tuent la Démocratie et radicalisent progressivement la société gabonaise.

« Chers collègues, nous ne pouvons continuer à réclamer et clamer notre indépendance avec des décisions aussi iniques que préjudiciables pour notre société », a dénoncé M. Nguema Ella, indiquant par la suite que ces « décisions grises rendues par notre justice ces derniers temps sont aux antipodes d’une justice intendante ».


L’intrusion du politique et de la corruption ambiante constituent une gangrène qui ronge, affirme-t-on, la justice gabonaise, dépourvue de toute indépendance.

« Chers collègues, lorsque les faits ne sont pas établis, l’accusé doit tout simplement être acquitté », a-t-il souligné.

De sources judiciaires, plusieurs dizaines de prévenus sans motifs apparent et dont les délais de détention préventive pour certains, seraient dépassés croupissent encore dans les prisons gabonaises.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.